Du simple mur à l’œuvre d’art. Ces trompe-l’oeil vont vous émerveiller Article de La rélève et la peste

e but premier de A.Fresco, lorsqu’il peint ses œuvres, est d’améliorer le « cadre de ville. » Pour cela, il enquête, tel un écrivain, sur l’environnement urbain, sociologique et historique de la ville. Et c’est seulement après cette première étude qu’il peut commencer à dessiner des esquisses qui doivent mettre en valeur l’identité de tous les habitants : « Le mur peint est un mur miroir, chacun doit pouvoir s’y reconnaître, s’y retrouver. » Outre l’aspect purement artistique de la création d’une fresque, la configuration du mur joue un rôle essentiel. Pour que la fresque reste le plus longtemps possible sur la façade, le mur doit être ni fissuré, ni délabré, il doit être lisse, réparé « propre et sec ».

De multiples récompenses à la clé

Au total, A.Fresco a remporté trois pinceaux d’or et trois pinceaux d’argent, un beau palmarès auquel s’ajoute la réalisation d’une des plus grandes fresques au monde. Que ce soit les villes, les entreprises ou même les particuliers, Patrick Commecy connaît un succès fou qui ne semble pas s’essouffler. Mieux encore, les maires se l’arrachent pour qu’il puisse peindre ne serait-ce qu’un mur de la ville pour attirer les touristes. À titre d’exemple, après son passage, l’office de tourisme de Loire Semène a créée un évènement autour de la fresque en proposant aux vacanciers un « parcours des fresques médiévales », parcours inscrit dans le patrimoine culturel d’Aurec-sur-Loire à présent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crédits photos : A. Fresco Pour voir l’ensemble des photos des trompe l’oeil allez sur ce lien http://lareleveetlapeste.fr/du-simple-mur-a-loeuvre-dart-ces-trompe-loeil-vont-vous-emerveiller/

 

| 11, juil 2016

Vous avez aimé : PARTAGEZ !
Share

envoyez
FAITES CIRCULER CETTE INFORMATION !
Envoyez-la ICI PAR MAIL à qui vous voulez !

Share