Thierry Janssen

 Psychothérapeute spécialisé dans

l’accompagnement des patients atteints de maladies physiques.

Thierry_Janssen_2009

médecin, et chirurgien : Docteur en Médecine, diplômé de l’Université de Louvain en Belgique. Formé à la chirurgie générale et gynécologique

Chirurgien urologue jusqu’en 1998 à l’Hôpital Universitaire Erasme (Université de Bruxelles)

En 1998 il arrête son travail de chirurgien et étudie les liens psycho corporels en se formant à de nombreuses techniques faisant le lien entre le corps et l’esprit (formation à l’hypnose ericksonienne, formation à la gestalt-thérapie, pratique du qigong, pratique de la méditation, diplômé en thérapies énergétiques et approches psycho-corporelles de la Brennan School of Healing de Miami aux Etats-Unis.

 

Il est actuellement Psychothérapeute spécialisé dans l’accompagnement des patients atteints de maladies physiques et auteur de nombreux livres..

Site : www.thierryjanssen.com/


 

CONFIDENCES D’UN HOMME EN QUETE DE COHERENCE

tjanssen_livreEdition Les Liens qui Libèrent, 2012

Note de l’éditeur:

Notre cohérence est un précieux outil de vie car le fait d’agir en accord avec ce que nous pensons constitue un gage de succès. Il est donc important de discerner au service de quelles intentions nous utilisons notre cohérence. Agissons-nous sous la pression des peurs de notre ego ou bien sommes-nous motivés par les intentions apaisées de notre être profond ? A travers son témoignage personnel, Thierry Janssen rappelle combien il est difficile de rester cohérent par rapport à ce que l’on appelle l’Essence ou le Soi. C’est pourtant la seule quête qui vaille vraiment la peine d’être menée au cours de notre existence.

 

 

 


 

Extrait:

« Je suis assis sur le toit-terrasse de la maison. En cette fin de journée, l’air est doux et la lumière dorée. Devant moi s’étendent les ruines du temple de Medinet Habu ; sur ma droite, les blés encore verts ondulent sous la brise ; sur ma gauche, aux portes du désert, se dresse l’imposante montagne dans laquelle les Anciens enterraient leurs morts. Le soleil va bientôt disparaître derrière les sommets rocheux, les oiseaux se réunissent dans les arbres avant la nuit, les mouches volettent en tous sens.

Il y a deux ans, jour pour jour, j’achevais ici même la rédaction d’un livre à mon sens trop théorique et pas assez humble pour être publié. J’ai préféré le réécrire sous la forme d’un récit autobiographique. Quand il s’agit de faire passer un message, rien n’est plus fort qu’un témoignage. Encore une boucle qui se boucle. Je me dis que la vie est magique lorsque nous prenons le temps d’en observer les détails. Plus nous la vivons en cohérence par rapport à l’essentiel, plus ce que nous observons nous rend joyeux.

Je suis heureux. Pourtant, un léger inconfort physique, une tension à peine perceptible, se propage en moi. Je crois que j’ai peur. Ne me suis- je pas trop dévoilé dans ces Confidences ? Ne se trouvera-t-il pas quelqu’un pour critiquer ma démarche, juger négativement ce que j’ai raconté, utiliser contre moi ce qui pourrait être considéré comme des failles de ma personnalité ? J’inspire profondément, je m’ancre dans mon ventre, je pose mes deux pieds sur le sol et j’expire lentement. Je m’apaise. J’ai fait taire la voix apeurée de mon ego.

 

Autre livre de l’auteur :

 

Vous avez aimé : PARTAGEZ !
Share

envoyez
FAITES CIRCULER CETTE INFORMATION !
Envoyez-la ICI PAR MAIL à qui vous voulez !

Share