Greta Thunberg à Davos : “Je veux que vous paniquiez.”

La jeune militante a de nouveau mis en garde les dirigeants réunis au sommet de Davos. Refusant leurs messages d’espoir, elle exige de la panique…

Invitée au sommet de Davos, Greta Thunberg, jeune suédoise de 16 ans, avait déjà fait sensation avant même de prendre officiellement la parole. Mais son discours, prononcé vendredi 25 janvier, n’a fait que confirmer la force de ses mots et de sa détermination. 

Article extrait du site https://positivr.fr/greta-thunberg-discours-davos-paniquiez/

Alors que les décideurs et les industriels ne cessent de tourner autour du pot depuis des décennies, Greta Thunberg, elle, a tout dit en quelques instants. L’immensité de l’enjeu auquel toute l’humanité est confrontée, le voici : https://www.youtube.com/watch?v=1mdKJS8XRw0

« Notre maison est en feu. Résoudre la crise climatique est le plus grand et difficile défi que l’homo sapiens n’ait jamais eu à affronter. Pourtant, la solution est si simple que même un petit enfant peut la comprendre : nous devons stopper les émissions de gaz à effet de serre.

Certains disent qu’il ne faut pas prendre la voie de l’activisme, que nous devrions laisser cela aux politiciens et juste voter pour des changements. Mais que faire quand il n’y a pas de volonté politique ? Que faire quand les politiques nécessaires ne sont mises en œuvre nulle part ?

Les adultes répètent sans cesse qu’ils ont une dette envers les jeunes, qu’il faut leur donner de l’espoir. Mais je ne veux pas de votre espoir. Je ne veux pas que vous soyez plein d’espoir. je veux que vous paniquiez. Je veux que vous ressentiez la peur que je ressens tous les jours. Et je veux que vous agissiez. Je veux que vous agissiez comme vous le feriez en cas de crise. je veux que vous agissiez comme si la maison était en feu. Car c’est le cas. »

On ne saurait mieux dire… Le genre de discours simple et puissant qui, espérons-le, finiront par forcer nos dirigeants à agir en conséquence.

Dites-le aux autres, partagez !