San Francisco devient la première ville à interdire la vente de bouteilles en plastique

Article extrait du site www.sainetnaturel.com

La pollution plastique est l’un des principaux fardeaux pour l’environnement. Croyez-le ou non, on jette suffisamment de plastique chaque année pour faire le tour du monde à quatre reprises. Pire encore, on estime que 50% du plastique sur cette planète n’est utilisé qu’une seule fois avant d’être jeté.

Pour limiter le problème de la pollution par le plastique, la ville de San Francisco a fait quelque chose de monumental : elle est devenue la première ville en Amérique à interdire la vente de bouteilles d’eau en plastique.

Cette initiative vise à réduire l’énorme quantité de déchets de l’industrie des bouteilles en plastique de plusieurs milliards de dollars qui représente une menace pour l’environnement.

Au cours des 4 prochaines années, l’interdiction supprimera progressivement les bouteilles d’eau en plastique de 25cl ou moins dans les espaces publics. Une dérogation est permise si aucune eau de substitution n’est disponible, rapporte GlobalFlare.

La campagne « Think Outside the Bottle », un effort national qui encourage les restrictions du « produit nocif » a été l’un des organismes de soutien les plus importants de la proposition.

– See more at: http://sain-et-naturel.com/san-francisco-bouteilles-en-plastique.html#sthash.VhS4sZf9.dpuf

 

Même si l’interdiction de San Francisco est moins stricte que les interdictions complètes adoptées dans 14 parcs nationaux et un certain nombre d’universités à Concord, Massachusetts, il s’agit d’un pas dans la bonne direction.

Ceux qui violent l’interdiction pourraient être condamnés à des amendes allant jusqu’à 1000$. C’est certainement une incitation pour investir dans une bouteille de verre réutilisable.

L’interdiction est “another step forward on our zero-waste goal,” (un pas en avant vers notre objectif zéro déchet) a déclaré Joshua Arce, le président de la Commission sur l’environnement. « Nous avons eu de grands événements publics pendant des décennies sans bouteilles en plastique et nous pourrons de nouveau nous en passer. »

Il ne s’agit pas du premier effort de la ville pour réduire la pollution plastique. Dans le passé, San Francisco a interdit les sacs en plastique et les contenants en mousses plastiques.

En 2020, la ville vise à ne produire aucun déchet dans sa décharge. Son taux de réorientation se situe actuellement à 80%.

Qu’est-ce que l’American Beverage Association, qui inclut Coco-Cola Co. et PepsiCo, ont dit sur l’interdiction des bouteilles en plastique ? Cette interdiction n’est « rien de plus qu’une solution à la recherche d’un problème. C’est une tentative malavisée des superviseurs de la ville pour réduire les déchets dans une ville de fervents adeptes du recyclage. »

San Francisco recycle peut-être plus que d’autres villes, mais on doit freiner la pollution plastique. Peut-être qu’à l’avenir, d’autres villes suivront le courageux exemple de cette ville et qu’elles élimineront totalement les plastiques.

– See more at: http://sain-et-naturel.com/san-francisco-bouteilles-en-plastique.html#sthash.VhS4sZf9.dpuf

 
 
Vous avez aimé : PARTAGEZ !
Share

envoyez
FAITES CIRCULER CETTE INFORMATION !
Envoyez-la ICI PAR MAIL à qui vous voulez !

Share