Les super adobe, une technique de construction écologique

Non le Super Adobe n’est pas un logiciel informatique, il s’agit d’une technique de construction écologique inventé par l’architecte irano-américain Nader Khalili. De simples sac de terre, un peu d’huile de coude et une maison prête en seulement quelques jours à quelques semaines.

Le processus déroute par sa simplicité et par les résultats obtenus : les maisons utilisent des matériaux totalement écologiques, possèdent une bonne isolation thermique, une très bonne résistance au temps, offrent une véritable liberté de création et de design aux familles, et ne coûtent presque rien.

La fin….

des problèmes de logement dans le monde,

des sans abris et des réfugiés climatiques,

des familles qui se tuent toute une vie au travail pour pouvoir acheter un bien immobilier.

Toute famille pourra se fabriquer une maison, et infiniment plus personnalisée, en seulement 4 à 8 semaines!

L’histoire

Le Super Abode nait à la suite d’une demande de la NASA qui recherchait un concept de maison pour les astronautes lunaires. Nader Khalili décide d’utiliser le seul matériaux existant sur la lune : la poussière lunaire. A la fin de sa vie, il réadapte son invention à des fins humanitaires et écologiques en utilisant la terre crue.

La méthode earthbag ou sac de terre :

Elle consiste à remplir des sacs de terre (ou de mélanges de terre avec du sable, de la paille ou de la chaux), à les disposer selon l’architecture désirée, puis à les tasser, les empiler, et à laisser sécher la terre.

Lors de la construction, on laisse l’ouverture nécessaire pour les portes, les fenêtres et les aérations. On peut aussi incorporer des éléments comme des poutres pour créer une mezzanine ou d’autres éléments dans un but décoratif.

Une fois que la terre est sèche elle devient aussi dure que de la pierre, on passe ensuite une couche d’enduit protecteur pour protéger la maison de l’eau de pluie, car même le sphinx, peut avec le temps s’éroder.

Le matériel requis pour la construction est rudimentaire: des sacs, du fils barbelé pour maintenir les sacs, une bétonnière, une brouette, une dameuse manuelle, des pelles et des pioches.

Le temps de construction s’étend de trois jours (pour un tout petit dôme) à deux mois (pour une maison familiale de taille classique). Les constructions peuvent être réalisées seulement à deux ou trois, mais le temps sera un peu plus long.

On peut aussi utiliser la technique de l’hyperadobe adapté par Fernando Pacheco au Brésil. Elle utilise des filets indémaillables en tissage Rachel qui permettent de réduire de moitié la quantité de tissu nécessaire et d’abandonner l’utilisation du fil barbelé, car les sacs peuvent se souder les uns aux autres.

Avec de la Terre ?

Avant l’arrivée du béton dans les années 50, nombre de maisons étaient construites en terre. Les cathédrales, les pyramides, les structures les plus vieilles de l’humanité et les plus résistantes sont construites en terre. Dans le désert, on trouve encore des maisons en terre vieille de 2000 ans. La Terre est inusable, la terre ne rouille pas, elle ne moisit pas, elle résiste aux incendies, aux inondations, elle ne craint pas les attaques d’insecte. Utilisée dans le désert par l’armée comme bunker,, elle résiste également aux cyclones.

En savoir plus 

Vous aimez ? Partagez !!