Climat : « Sauvez-moi ou crevez avec moi », un appel à la révolution

En viédo, Charlotte Gainsbourg nous partage un message vital. Un texte sublime, écrit en 2008 par Fred Vargas. La troisième révolution est en marche.

 

En 2008, l’écrivaine française Fred Vargas interpellait sur la révolution à venir. La troisième après la révolution néolithique et la révolution industrielle. La différence cette fois-ci ? On ne l’a pas demandée.. C’est Mère Nature qui nous l’impose.

Car, oui, telles des cigales, nous avons bien profité de toutes les ressources que la Terre avait à nous offrir. D’ailleurs, l’auteure précise que ce « nous » ne représente en fin de compte qu’un quart de la population mondiale, puisque, pendant ce temps-là, les autres s’échinaient à manufacturer ces richesses.  

Cette troisième révolution qui nous attend ne sera oisive pour personne. Il y a du boulot :

« Nettoyer le ciel, laver l’eau, figer le nucléaire, ramasser les ours polaires, éteindre en partant, veiller à la paix, contenir l’avidité, trouver des fraises à côté de chez soi, relancer la marine à voile, laisser le charbon là où il est… »

Mais, au delà d’un message alarmiste, ce magnifique texte est un appel à l’union des hommes. A plus de bienveillance entre les habitants de cette planète meurtrie. Une injonction à « être solidaire, avec le voisin, avec l’Europe, avec le monde(…) A ce prix nous réussirons la troisième révolution. A ce prix, nous danserons, autrement sans doute, mais nous danserons encore… »

Ce texte, écrit il y a dix ans, brillamment interprété par Charlotte Gainsbourg et publié par DataGueule, résonne aujourd’hui avec une force incroyable.

A partager avec tous ceux avec qui vous voulez continuer à danser !

 
Vous aimez ? Partagez !!