Une nouvelle année record pour la filière bio en France

Après la spectaculaire croissance de la filière BIO en 2015, les nouveaux chiffres publiés par l’Agence BIO pour l’année 2016 confirment cette tendance et font état d’un gain immense pour l’emploi et la consommation en France. Le phénomène n’a plus rien d’une mode passagère mais est bien le signe d’une prise de conscience globale dont les résultats donnent foi en l’avenir de la filière.

Article extrait du site La relève et la peste ttps://lareleveetlapeste.fr/nouvelle-annee-record-filiere-bio-france/

L’Agence BIO publie les chiffres 2016 sur le développement de la filière BIO en France

L’Agence Française pour le Développement et la Promotion de l’Agriculture Biologique, l’Agence BIO, a publié ce mois-ci un communiqué de presse faisant état de l’évolution de l’agriculture biologique en France pour l’année 2016. Production, transformation, distribution, consommation, tous les domaines sont concernés et connaissent une croissance qui ne cesse de gagner en force. Alors que les positions d’Emmanuel Macron sur le développement de l’agriculture biologique n’ont pas toujours été très claires, ces nouveaux chiffres devraient encourager le gouvernement à avoir une politique plus affirmée pour aider la filière à poursuivre dans sa lancée et surtout pour aider financièrement nos agriculteurs ayant fait le pari de la transition biologique et qui n’ont pour la plupart toujours pas reçu les subventions qui leur revenaient de droit.

Le BIO crée toujours plus d’emplois

Aujourd’hui, l’agriculture biologique représente près de 118 000 emplois directs en équivalent temps plein, soit un gain de 32 500 emplois en seulement 4 ans. 11% de l’emploi agricole en France (77 756 emplois) est représenté par la filière BIO, et ce sans compter les emplois générés à l’aval de la filière (transformation, commercialisation) qui représentent quant à eux 38 230 emplois. A ces chiffres se rajoutent les quelques 2 000 emplois de la filière en matière de conseil, contrôle, formation, etc. De plus, au début de l’année 2017, l’Agence BIO enregistrait plus de vingt conversions à l’agriculture biologique par jour, un phénomène qui est largement dû aux changements de consommation des Français.

La consommation responsable gagne du terrain

En effet, en 2016 le marché global de la vente de produits bio a atteint les 7 milliards d’euros, c’est 1,2 milliards de plus qu’en 2015, soit un bond de 21,7% de la consommation BIO à domicile. Si les magasins spécialisés BIO restent les plus dynamiques (+23,7%), les grandes surfaces alimentaires (+22,5%) et boutiques d’artisans-commerçants (+19,2%) ont également enregistré des hausses de vente honorables. De même, la restauration commerciale (+10%) et la restauration collective (+5%) ont augmenté leur consommation de produits issus de l’agriculture biologique par rapport à l’année 2015.

Il reste beaucoup à faire

Pourtant, malgré la progression exceptionnelle de la filière BIO dans l’Hexagone, certains points restent insuffisants, tant pour les consommateurs que pour les exploitants. Côté exportation, la France a vendu pour 629 millions d’euros de BIO en 2016 (+14%), mais deux tiers de ces exportations concernaient le secteur du vin. A l’inverse, la France reste encore largement tributaire des importations de produits agro-alimentaires biologiques qu’elle ne produit pas ou en quantité insuffisante. Pour cause, les surfaces agricoles BIO ne couvrent aujourd’hui que 5,7% de la Surface Agricole Utile du territoire. Pour encourager le développement des exploitations consacrées à l’agriculture biologique il est nécessaire que le gouvernement tienne ses engagements quant aux subventions destinées à aider financièrement les exploitants en reconversion. Si cette mesure est respectée, alors l’Agence BIO prévoit une augmentation de +20% des surfaces agricoles certifiées BIO pour 2017 et 2018, de quoi répondre à la demande croissante des Français !

Article extrait du site La Rélève et la Peste https://lareleveetlapeste.fr/nouvelle-annee-record-filiere-bio-france/

Vous avez aimé : PARTAGEZ !
Share

envoyez
FAITES CIRCULER CETTE INFORMATION !
Envoyez-la ICI PAR MAIL à qui vous voulez !

Share